Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 août 2011

Commémoration de la nuit tragique du 21 aout 1944

21 août 2011 001.JPGLes commémorations d'anniversaires se suivent, mais, hélas! ne se ressemblent pas !

Malgré ce beau dimanche d'été, ce 67° anniversaire de la nuit du 21 août 1944 n'a pas attiré, comme l'an dernier d'ailleurs,un nombre important de participants. Le devoir de mémoire, si important de nos jours, rappelé souvent à ce genre de cérémonie ne semble pas s'effectuer.

Néanmoins,le souvenir de cette nuit tragique est toujours empreint d'une grande émotion. A ce sujet, le maire Pierre Blondan, entouré de quelques conseillers municipaux, dérogeant à la solennité du moment, a lu le témoignage d'une habitante du village, madame Léone Helluy qui a vécu cette nuit d'épouvante, et tous ces évènements de l'été 1944, année de deuil, mais aussi de grande espérance.

Après l'appel du nom des huit victimes, le dépôt de gerbes, certaines portées par de jeunes enfants,la minute de silence, l'audition de l'hymne national et du Chant des Partisans, l'assistance s'est rendue à la salle des fêtes, où le traditionnel vin d'honneur a été servi.

Participaient entre autres, à cet anniversaire:François Patriat, président du Conseil général et sénateur, Alain Cartron, président de la communauté de commune du canton et maire de Nuits Saint Georges, Pierre Alexandre Privolt, conseiller général du canton et maire de Villers la Faye , des maires du canton, un représentant de la gendarmerie,des enfants des écoles et leur institutrice, les pompiers, une trentaine de porte- drapeaux ,les associations patriotiques

03 février 2011

Nos voisins ont célébré la Saint Vincent tournante 2011

IMG_0553.JPGPour la première fois Corgoloin a célébré la la saint Vincente tournante 2011, à la gloire du vin et de la vigne. Pour une première, malgré quelques soucis légitimes au départ, ce fut plus tôt une réussite. Tout d'abord avec Dame Nature, qui, elle aussi a contribué au succès, en nous gratifiant samedi, jour de l'inauguration, d'un soleil presque printanier!

Et dimanche, la journée, grise et froide n'a pas freiné la visite des quelques 15 à 20.000 visiteurs venus de partout, qui, durant les deux jours se sont pressés dans les caveaux pour déguster les trois millésimes proposés en Côte de Nuits Villages dont la commune est productrice, mais aussi pour admirer rues et maisons magnifiquement décorées sur des thèmes rappelant le travail de la vigne et du vin. Il faut donc saluer l'immense labeur des professionnels ou non de la vigne, les bénévoles, qui, dans un élan fraternel, en un mot tout un village, toutes générations confondues ont œuvré pour que la fête soit réussie.

Dans tous les domaines ce fût un émerveillement!

On peut regretter, cependant, la non participation des viticulteurs de Comblanchien, commune voisine de deux kilomètres, qui produit , elle aussi l'appellation Cotes de Nuits Villages.

 

Corgoloin, deuxième commune après Nuits Saint Georges, située à l'extrémité sud de la Côte de Nuits, produit l'appellation Cotes de Nuits Villages, avec Comblanchien, Premeaux-Prissey, Fixin et Brochon.